tailler haie jardin

La taille de haie, comment s'y prendre ?


La taille de haie sera différente selon ce que vous souhaitez en faire. Une haie régulière ? Semi-libre ? Libre ?

La haie régulière a une forme maîtrisée, aussi bien en largeur qu'en hauteur. Cependant, elle nécessite un plus grand entretien pour conserver son esthétisme et sa densité.

La haie semi-libre se taille sur l'épaisseur, tout en laissant la hauteur libre de s'élever.

La haie libre vous laissera modeler votre haie selon vos envies. Persistants et caducs, à vous de choisir selon que vous souhaitez une haie plus fleurie, plus fournie, verte pendant toute l'année, etc. Si vous souhaitez une haie fermée et dense même en hiver, il faudra privilégier les persistants qui garderont leur feuillage pendant cette saison.

Quand est-ce la bonne période pour tailler les haies ?

La taille d'une haie s'effectue avant sa période de croissance. Il y en a deux par an, une fois au printemps et une fois en été. L'idéal est donc de tailler votre haie en avril-mai et en septembre-octobre afin que la croissance et la floraison se fassent dans les meilleures conditions.

Si vous entretenez une haie régulière, il est nécessaire de tailler plus souvent dans l'année pour qu'elle conserve la forme et l'esthétique que vous souhaitez lui donner.

Si vous vous occupez d'une haie fleurie, vous devez attendre la fin de la floraison pour tailler. Mais si vous avez choisi des arbustes qui fleurissent après le lilas (début du printemps), il faut tailler à la fin de l'hiver.

Comment tailler une haie ?

Taillage de haie à la plantation

Une belle haie se caractérise par une silhouette fournie et dense. Si vous souhaitez arriver à ce résultat, ne vous précipitez surtout pas. Il faut éviter que la végétation soit trop clairsemée et que la base se dégarnisse. Le taillage de la haie ne se fait pas la première année, il faut attendre les nouvelles pousses.

Jusqu'à ce que votre haie ait atteint la taille souhaitée, il faudra réaliser des tailles de formation. Cela commence un an après la première plantation et se fait à la fin de l'hiver pour éviter tout risque de gelée. Une fois cette hauteur atteinte, il faudra passer aux tailles d'entretien.

Attention cependant à ne pas tailler pendant des périodes de canicule ou de grand froid car cela fragiliserait vos plantes.

Taille de formation

Le but est que vos arbustes atteignent leur taille adulte. Pour cela, favoriser le développement de branches latérales tout  en conservant une base bien fournie dès la première taille.

Vous pouvez les tailler légèrement mais ne coupez pas les extrémités des branches intérieures. Si vous faites ça la première année, votre haie aura une meilleure croissance et une meilleure résistance

Un an après la plantation, rabattez les arbustes caducs d'un tiers de leur hauteur, ceux qui ont moins de quatre branches à vingt centimètres du sol. Quant aux persistants, épointez les extrémités (éviter la flèche) et taillez à la moitié de la longueur des rameaux.

A partir de cette première saison, gardez en tête que la haie doit perdre la moitié de sa nouvelle pousse tous les ans.

Haie libre

Tout en conservant sa densité, coupez le bois mort à l'aide d'un sécateur. Réfléchissez bien à quelle branche couper ou non pour éviter de gros trous dans la végétation.

Haie régulière

Pour la haie régulière, vous pouvez utiliser une cisaille. A l'aide de fil de fer et de piquets, il faut créer un ligne droite sur la longueur de la haie, qu'il faudra suivre avec la cisaille. Vous pouvez simplement la faire glisser sur le fil de fer tout en coupant tout le long de votre haie. Aidez-vous d'un niveau pour que la taille de la haie ait le résultat escompté et ne pas devoir recommencer pour arriver à un résultat droit.

Taille d'entretien

Afin de ne pas se créer de travail supplémentaire, recouvrez votre sol d'une bâche afin qu'elle accueille tous les déchets vert de votre haie. Le ramassage n'en sera que facilité. 

Commencez par tailler votre haie sur les côtés puis sur le haut et finir par arrondir des angles.

La position idéale serait d'avoir les avant-bras près du corps et pliés à 90 degrés. 

Haie libre

N'utilisez que le sécateur pour vos haies libres. Le gros du travail consiste à enlever le bois mort, malade ou qui déséquilibre le port naturel de la plante. Faites attention à ne pas créer de trou dans la végétation, n'hésitez pas à prendre de la distance par rapport à votre haie pour bien visualiser les endroits à reprendre.

Haie régulière

Utilisez votre cisaille ainsi que du fil de fer et des piquets. Comme expliqué précédemment, faites une ligne droite avec votre fil de fer et vos piquets (aidez-vous d'un niveau). Vous n'avez plus qu'à glisser dessus avec votre cisaille tout en coupant votre haie de façon bien droite.

Si votre terrain est pentu, il faudra utiliser un autre objet pour suivre une ligne/courbe. Prenez par exemple un mètre pliable pour suivre l'inclinaison du terrain. Faites les finissions au sécateur pour un rendu propre.


Quant aux haies semi-libres, n'entretenez que les côtés !


Les haies, outre l'esthétique apportée, peuvent être très utiles pour votre jardin. En effet, celles-ci maintiennent une régulation climatique en régulant le passage de l'air et de l'ensoleillement. Cette régulation se retrouve aussi au niveau de l'eau en permettant à celle-ci de mieux s'infiltrer dans le sol. L'écosystème de la haie fonctionne parfaitement lorsqu'une multitude d'espèces y est représentée. 

Les arbustes adaptés pour une haie*


  • Arbousier
  • Troène
  • Weigléia
  • check
    Cyprès de leyland
  • check
    Camélia
  • check
    Photinia
  • check
    Groseillier à fleurs
  • check
    Thuya
  • check
    Eléagnus
  • check
    Fusain
  • check
    Laurier-cerise
  • check
    Bambou

*liste non exhaustive

Les outils adaptés pour la taille

Le sécateur à main : tailles de formation et tailles d'entretien, pour toutes les haies

Le sécateur à bras : tailles d'entretien difficiles, pour toutes les haies

La scie d'élagage : grosses coupes (branches à partir de 5 cm de diamètre).

La cisaille : pour les haies régulières.

Le taille-haie : pour les haies régulières.


Tailler une haie est un travail à ne pas sous-évaluer. Il s'agit là d'un entretien à renouveler chaque année assidûment si vous souhaitez conserver une haie avec un aspect dense, fourni et compact. Le résultat peut sublimer votre espace vert !

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: