Meilleur broyeur végétaux : comparatif, test & avis


Le broyeur de végétaux est indispensable au jardinier scrupuleux, qui aime à régulièrement émonder ses arbres et arbustes, ou tailler ses haies, pour leur assurer longévité et bonne santé.

Ils sont particulièrement pratiques car ils évitent d’avoir à brûler votre bois de chute ou vous épargnent de fastidieux trajets à la déchetterie, tout en vous fournissant compost ou paillage à partir du bois dont vous devez vous débarrasser.

Mais comment fonctionnent-ils exactement ? Comment choisir le meilleur à un prix abordable ? Et comment bien l’utiliser ? On vous dit tout !

Promo broyeur de végétaux :
les offres du moment

Qu´est-ce qu´un broyeur de végétaux ? A quoi ça sert ?

broyeur de végétaux bosch

Si l’on parle communément de broyeur végétal pour désigner ces machines bien connues : des élagueurs, le terme exact est en réalité : broyeur de végétaux (ou à végétaux). Ce terme ayant le mérite de désigner exactement l’objet (broyeur végétal signifierait que le broyeur est lui-même d’origine végétale !).

Qu’est-ce qu’un broyeur à végétaux ? C’est une machine qui permet d’éviter certains des désagréments dus aux travaux de jardinage et d’élagage. Concrètement, après avoir taillé un (grand) jardin, ou élagué des arbres, il reste bien évidemment de nombreux déchets : les branches et rameaux qui ont été coupés ou émondés.

Il existe a priori deux méthodes pour s’en débarrasser : les brûler (ce qu’on désigne par le terme d’écobuage) ou les emmener à la déchetterie. Le problème de les brûler est que cela dégage tout le CO2 contenu dans l’arbre, c’est donc polluant, et gênant en raison du dégagement de fumée. C’est aussi relativement dangereux et, surtout, cela peut être tout simplement être interdit dans certaines régions ou à certains moments de l’année. Quant à amener vos chutes à la déchetterie, cela prend bien sûr du temps, et n’est pas forcément l’activité la plus agréable que l’on puisse imaginer.

Le broyeur de végétaux remédie à tous ces problèmes. Il vous suffit d’insérer l’ensemble des chutes de manière indifférenciée pour qu’elles soient découpées et broyées et réduits à l’état de copeaux et de poussières. Cela va vite et en réduit l’encombrement de manière spectaculaire (un taux de 1 pour 10 en moyenne). Cela évite d’avoir à les brûler et vous fera gagner un temps considérable si vous comptez toujours vous en débarrasser en les amenant à la déchetterie.

Mais surtout, cela permet de recycler les matériaux, pour produire du compost ou servir de paillage pour votre exploitation. C’est donc une solution pratique, écologique et rapide au problème d’encombrement de déchets végétaux, quelle qu’en soit l’origine.

Fonctionnement : différents systèmes

Comment fonctionne un broyeur de végétaux ? D’abord à l’aide d’un moteur. Cela peut paraître évident mais, si on vous le précise, c’est pour expliquer d’ores et déjà qu’il en existe deux types : électrique, c’est-à-dire relié au secteur, ou thermique. L’énergie de ces derniers provient d’un moteur thermique (comme une voiture ou certaines tondeuses).

Ils sont donc autonomes mais demande du carburant pour fonctionner. Généralement plus chers, et destinés à être utilisés en de nombreux endroits, ils sont en principe réservés aux professionnels, et sont par conséquent aussi plus puissants.

Mais sur le cœur du système, le broyage donc, il existe également deux façons de procéder :

Par lames, pour assurer la découpe, ou par fléau (ou marteau) pour littéralement broyer vos branches / chutes.

Enfin, ces outils peuvent eux-mêmes être mus de trois manières.

Par plateau tournant. Équipés de lames puissantes, les plateaux tournent à grande vitesse (de 2000 à 4500 tours/minute) pour réduire en morceaux votre bois. Ce principe est idéal pour les jeunes arbustes et rameaux de l’année. Il est cependant assez bruyant et sensible au bourrage.

Par rotor : Plus lent que le précédent, mais aussi plus puissant. Il convient pour les bois plus durs, et est notamment idéal pour broyer les haies de jardin.

Par turbine : c’est le plus puissant des trois, qui conviendra bien pour du bois dur comme les arbres fruitiers ou les haies les plus touffues.

Le résultat obtenu varie également selon ces systèmes : le système à plateau, également connu sous les noms de porte-lames ou porte-couteaux, produiront du paillage, quand les deux autres seront nécessaires pour obtenir du compost.

Attention toutefois : quel que soit le mode de fonctionnement de votre broyeur, il est réservé à du bois jeune, encore vert. Qui vient juste d’être découpé. Ne vous en servez surtout pas pour réduire des meubles en poussière !

Et n’attendez pas trop non plus avant d’y insérer du bois découpé. Quelques jours au grand maximum, sinon votre bois deviendra cassant et pourra abîmer votre broyeur. De même, un broyeur de végétaux ne doit pas être utilisé pour vous débarrasser de fruits pourris ou de vos déchets de cuisine. Il est bien trop puissant pour cela.

Broyeur de végétaux électrique ou thermique ?

Nous l’avons dit, il existe deux types de moteurs actionnant votre broyeur, qui correspondent à deux utilisations très différentes. Le broyeur électrique doit être en permanence relié à une prise secteur.

Il fera parfaitement l’affaire pour la plupart des particuliers, qui pourront le laisser sous une remise par exemple et se débarrasser facilement et régulièrement des déchets produits par leur jardin.

Attention, nous avons bien dit que vous pouviez laisser votre broyeur à un même endroit... Mais cela ne veut pas dire que vous pouvez le laisser branché ! Comme tout appareil électrique, le contact avec l’eau peut être dangereux. Le laisser branché l’exposerait par conséquent aux intempéries ou aux accidents.

Le broyeur thermique, lui, alimenté en essence, est parfaitement autonome. Par conséquent, il est généralement utilisé par les professionnels du secteur, qui peuvent avoir à opérer sur des zones très variées. Ce sont aussi des moteurs plus puissants.

Concrètement, retenez qu’un broyeur électrique sera tout à fait efficace et suffisant pour des branches en-dessous d’un diamètre de 4 centimètres. Au-delà, le système thermique s’imposera.

Le broyeur thermique peut avoir une puissance de 4,5 à 9 chevaux, ce qu’on peut comparer à 3300 ou 6600 Watts. Ces moteurs, le plus souvent à 4 temps, vous permettront de venir à bout de branches de plus de 4 centimètres, voire, pour les modèles plus puissants, jusqu’à 7,5 cm !

Les principales marques sur le marché

Les marques les plus réputées en matière de broyeur de végétaux sont connues des amateurs de bricolage ou de travaux en extérieur. Nous pourrions en citer beaucoup, mais nous en avons retenu 4, très fréquemment citées par les amateurs, réputées pour leur efficacité comme leur solidité.

》Bosch

Marque allemande connue dans le monde entier, Bosch fabrique d’excellents broyeurs de végétaux. Fondée en 1886 par Robert Bosch, la marque revendiquait en 2012 un chiffre d’affaires de plus de 50 milliards d’euros pour plus de 300 000 employés à travers le monde.

Ses produits de bricolage, d’équipement automobile, ou d’outillage professionnel, sont parmi les plus fiables de la planète.

》Ryobi

Cette marque japonaise fondée en 1943 a largement eu le temps de faire ses preuves au fil des décennies.

Efficace et innovante, elle génère un peu plus de 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires chaque année et possède des usines dans six pays différents pour un total de 10 000 employés.

Elle n’a cessé de diversifier ses activités au cours de son existence et a su s’imposer comme un fabricant incontournable de composants électriques, d’équipements automobiles et de broyeurs de végétaux.

》Atika

Atika, elle, n’est pas tant spécialisée dans la machine-outil que dans l’équipement de jardin. Née en 1949, cette marque allemande fournit depuis l’après-guerre les jardiniers et paysagistes en souffleurs à feuilles, coupe branches, tronçonneuses, etc. Connue notamment pour son broyeur Alf 2800, Atika est bien implantée en Europe et commence à se développer en Russie.

》Einhell

Einhell s’est spécialisée dans l’importation de matériel fabriqué en Chine, ce qui n’a pas contribué à lui donner la meilleure réputation. Pourtant, ces dernières années, elle a grandement gagné en exigence et en qualité (elle n’importe pas du matériel chinois, mais fait fabriquer le sien).

Cette entreprise française née en 1964 est aujourd’hui présente dans plus de 50 pays et a récemment développé de grandes exigences en matière de développement durable ; tant dans le domaine des matériaux qui constituent ses produits, que dans le recyclage de ces derniers et de ses méthodes de fabrication.

Comparatif des meilleurs broyeurs végétaux


Il ne suffit pas de connaître les différents types de broyeurs végétaux, encore faut-il choisir le bon. Nous en avons retenu quatre qui nous paraissent répondre idéalement aux besoins des différentes utilisations possibles de ce type de matériel.

Modèle

Notre avis

Prix

broyeur einhell gs rs 2540

Ce broyeur électrique d’une puissance de 2000 Watts, malgré ses 27 kilos, se transporte aisément grâce à la poignée et aux roues dont il est équipé. Il peut donc s’avérer pratique pour des jardins relativement grands.


Il a aussi l’avantage d’être livré avec un sac de ramassage de déchets de 50 litres et n’est pas trop bruyant (93 Db) pour une puissance tout à fait acceptable. Un modèle de base, à rotor, plutôt robuste pour son prix assez abordable (pour ce genre d’appareil en tout cas).

ryobi rsh 2545b

Ce broyeur à couteaux, équipé d’un bac conteneur de 40 litres, est assez performant pour un encombrement plutôt limité (2500 Watts de puissance pour seulement 15 kilos !). Il assurera une découpe très fine de vos branches et arbustes et, comme toujours avec Ryobi, il est doté d’une très grande durée de vie et d'une solidité à toute épreuve.

bosch axt 2200

Une petite star dans le monde des broyeurs de végétaux. Ce broyeur à lames de 12 kilos pour 2200 Watts de puissance est une référence en la matière. Grâce à ses couteaux en acier trempé extra dur et son moteur au couple 14 N.m, il est efficace pour les branches allant jusqu’à 4 centimètres de diamètre. Solide, pratique, garantie deux ans pièces et mains d’œuvre, il ne déçoit jamais ses acheteurs.

bosch axt 25 tc

Ce broyeur à turbine est particulièrement rapide pour les bois les plus souples comme les plus durs. C’est, lui aussi, une référence en matière de broyeurs de végétaux. Le Bosch AXT 25 TC, d’une puissance de 2500 Watts, peut couper des matières jusqu’à 45 mm d’épaisseur. Avec un débit de 230 kilos par heure, il est aussi équipé de son bac de ramassage de plus de 50 litres.


Il est aussi très pratique à ranger grâce à son entonnoir amovible. Sans lui, il ne fait plus que 67 cm de hauteur ! Également garanti 2 ans pièces et main d’œuvre, comme très souvent chez Bosch.

à partir de
460 €

Comment choisir : les points à comparer

Le meilleur broyeur de végétaux est bien entendu le broyeur de végétaux qui vous convient. Le choisir dépendra donc de deux critères : la taille de votre jardin (ou de votre zone d’opération) et le type de bois que vous serez amené(e) à couper et broyer.

La taille du jardin influera bien entendu directement sur la puissance du matériel (on y revient juste après), mais elle est surtout à prendre en considération pour bien choisir votre broyeur en fonction de son poids et de son aspect pratique.

Aussi, selon la façon dont est organisée votre verdure, il pourra être plus pratique de transporter votre broyeur dans un ou deux endroits particulièrement fournis plutôt que de faire d’incessants allers-retours jusqu’à votre remise. Si tel est le cas, pensez également à vérifier la longueur du câble d’alimentation, ou à doubler votre achat d’une rallonge de qualité !

Concernant la puissance, retenez les critères suivants :

Pour des branches inférieures à 35 mm : un broyeur à plateau porte-lames de 2000 ou 2200 Watts fera parfaitement l’affaire.

Pour des branches de 38 à 45 mm, il vous faudra plutôt un broyeur à turbine ou à rotor, jusqu’à 2500 Watts.

Au-delà, et jusqu’à 50 mm, il vous faudra sérieusement considérer d’investir dans un broyeur thermique dont la puissance peut aller jusqu’à 3300 Watts.

Guide d'utilisation

Voici étape par étape comment utiliser au mieux votre broyeur de végétaux.

  • Commencez par enfiler des gants épais (voir les précautions d’emploi plus bas pour l’ensemble des bonnes mesures de sécurité à appliquer !).
  • Rassemblez toutes les branches à broyer à proximité de votre appareil.
  • S’il n’est pas muni d’un bac de récupération, pensez à placer un sac solide réservé à cet usage à la sortie.
  • Branchez-le (ou remplissez le réservoir s’il s’agit d’un broyeur thermique).
  • Mettez-le en route.
  • Alimentez-le lentement et régulièrement par le biais du conduit d’alimentation (aussi appelé trémie). Certains de ces conduits sont placés sur le côté, en principe pour les broyeurs à même de venir à bout de sections épaisses.

Et rappelons-le : n’attendez pas trop (quelques jours, deux semaines au grand maximum) avant de procéder au broyage. Plus votre bois sera vert, plus vous irez vite.

Précautions d'emploi

Électrique, coupant et puissant, un broyeur de végétaux présente certains dangers et requiert donc de suivre à la lettre les précautions d’emploi pour éviter tout danger.

Portez toujours des gants solides lorsque vous utilisez un broyeur de végétaux. Les lunettes sont aussi indispensables, car les projections pourraient vous blesser les yeux.

Pensez également à vous munir de protections auditives.

Avant toute manipulation, par exemple en cas de bourrage, débranchez systématiquement votre appareil.

Portez des vêtements près du corps, surtout pas de pull trop grand ou trop lâche !

N’utilisez jamais votre appareil sous la pluie, chose à éviter avec tout engin électrique.

N’introduisez jamais vos mains dans la trémie d’alimentation.

Stockez l’appareil hors de portée des enfants. De même, interdisez-leur formellement d’approcher à moins de 5 mètres de vous quand vous êtes en train de procéder au broyage.

Faites enfin attention à ne pas toucher les éléments chauds du moteur après utilisation, pour éviter de vous brûler.

Pour un broyeur thermique, ne démarrez jamais votre moteur en cas de fuite de carburant, et suivez toutes les précautions requises par la manipulation d’essence. En particulier, ne fumez pas, ou ne démarrez jamais le moteur quand vous faites le plein !

Dans tous les cas, lisez soigneusement la notice d’utilisation avant votre premier usage.

Entretien de votre broyeur de végétaux

broyeur de branche

Avant de procéder à l’entretien de votre broyeur de branche, vérifiez systématiquement qu’il soit débranché.

Retirez les végétaux qui pourraient être restés dans le système de coupe à l’aide d’une brosse, jamais manuellement : les lames restent très coupantes même à l’arrêt.

Évitez de broyer des résineux, comme les sapins, qui peuvent à la longue souiller votre broyeur.

Nettoyez la grille motrice en aspirant toute trace de sciure.

Affûtez régulièrement (en fonction de la fréquence d’utilisation, une fois par an constituant un bon rythme dans la plupart des cas) les lames. Si vous ne savez pas comment faire, vous pouvez vous adresser à des magasins spécialisés de bricolage ou jardinage qui assurent généralement ce type de service.

Huilez aussi une fois par an au moins les parties métalliques pour les éviter de rouiller.

Où acheter un broyeur de végétaux au meilleur prix ?

De nos jours, il est facile d’acheter ce genre d’appareils, même sur Internet. Des revendeurs sérieux comme Amazon vous proposeront d’ailleurs les services habituels qu’on peut attendre de ce genre d’achat, comme les garanties constructeur ou la reprise et l’échange de matériel défaillant.

Vous aurez aussi accès aux commentaires des clients précédents, ce qui vous permettra de comparer différents modèles à tête reposée, et en vous assurant que celui sur lequel se porte votre choix est bien le mieux adapté à votre fréquence d’utilisation et type de bois.

Bien entendu, si vous vous méfiez de l’achat en ligne par exemple, vous trouverez des broyeurs végétaux dans toutes les boutiques spécialisées de jardinage, voire de bricolage. Hélas, le choix y est généralement bien moins important que sur les sites webs.